Forum de warhammer et autres wargames
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tyranide VS Ordo malleus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modibick

avatar

Nombre de messages : 261
Age : 28
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Tyranide VS Ordo malleus   Dim 5 Nov - 1:58

« Mais qu’est ce qu… ?»
Se disait Kenturs entouré de guerriers tyranides.
« Je le reconnais cet endroit, c’est Masali, un agri-monde… »

Se réveillant dans sa chambre du thunderhawk, l’inquisiteur s’assis sur son lit et bu une gorgée d’eau. Ensuite il s’agenouilla pour prier. Il sortit de sa chambre pour passer à l’armurerie et rencontra sur le chemin le sergent space marine Jill qui avait presque terminé son tour de garde :
«- Bonjour, sergent.
-Monsieur, dit Jill au garde à vous.
-Repos, demandez au Capitaine Woodman de faire cap sur Masali.
-Bien monsieur. » Alors que le sergent s’éloignait, l’inquisiteur l’interpela de nouveau.
« -Et rassemblez vos hommes au hangar !
-A vos ordre »

Kenturs mit son pistolet bolter dans son étui et tenait son marteau énergétique au bras puis activa et ordonna à son servo-crâne de réveiller sa suite. Il prit ensuite son Icône du juste qu’il mit autour du cou. Regagner Talasa prime aurait été un manque à son devoir si au préalable, il n’alla pas vérifier la véracité de son flash psychique, de plus ce n’était qu’un bref détour avant de regagner la forteresse.

Au hangar, attendait le sergent Jill et ses 9 hommes dont 1 portait un bolter lourd. Il y avait aussi sa suite constitué de son servo-crâne, d’un sage et un vétéran de la garde impériale qui avait rassemblé au dernier moment 12 fantassins de choc répartis en 2 escouades de 6. Aussi ronronnait le moteur d’un transport rhino.
Il ne fallut pas longtemps avant que le capitaine annonce leur arrivée sur Masali. Le moins surprenant fut que Woodman annonça une force tyranide présente sur son sol.

Le thunderhawk déposa l’inquisiteur et sa force dans un secteur assez isolé, à coté d’une décharge sur une colline. En face d’eux de droite à gauche, un quartier de forêt et ensuite des murets, mais aucun signe de tyranides.
Soudain, des guerriers se redréssèrent derrière les mûrets. 2 autres présences s’étaient dissimulées dans les débris de la décharge mais furent remarquées, d’ailleurs l’inquisiteur pris sa suite et une escouade de fantassin pour s’occuper d’elles, tandis que le rhino et l’autre escouade fonçait vers les guerriers.

Quelle ne fut pas la surprise des fantassins suivant l’inquisiteur, asphyxiés par du gaz craché par des mines à leur impact. Ils perdirent un membre, le reste de l’escouade ayant mis à temps leur masque à gaz et se dégageant au plus vite dans la décharge ce que fit aussi l’inquisiteur.
Les fantassins sur la plaine avaient vu les 2 projectiles faire leur trajectoire dans le ciel mais pas le tir supersonique d’un poison corrosif allant dans leur direction. La force de l’impact ne laissa qu’une moitié fumante allant des pieds jusqu’au bassin. En riposte un tir de lance-grenade défonça la cage thoracique d’un guerrier, qui ne parut pas s’en soucier.

De la décharge, j’aperçus le rhino du sergent s’immobiliser dans la forêt. Dans mon communicateur, il me disait que les guerriers résistaient à leurs tirs de bolter et qu’il apercevait des petites créatures aux pieds de l’ennemi.
Un éclair fit exploser le couvert de mes fantassins, les réduisant en cendres et la créature responsable de cette horreur hurla en voyant qu’il restait un survivant. Gloire à l’empereur ! Le soldat pris son lance-plasma et abattis ce cerveau ambulant avant de rejoindre le combat qui se passait au centre.
Je me rendis compte que je n’étais pas dans le feu de l’action, et avec ma suite, je suivis le brave soldat.

Mon sage m’avertit que l’escouade de Jill avait été détruite ainsi que son rhino. Une 2eme de ces créatures avec un cerveau démesuré était sorti de la décharge provoquant la fuite du garde que l’on suivait et que j’abattis immédiatement. Elle avait lancé une pluie d’éclairs sur l’escouade space marine transperçant les armures avec une terrifiante facilité. A l’aide de mon servo-crâne je regardais, un survivant space marine muni de son bolter lourd qui courageusement résistait face à des nuées de piranhas comme le nomme les gardes. D’ailleurs ceux qui avaient suivis Jill étaient eux aussi aux prises de ces vicieuses créatures.
Le zoanthrope se fondit dans la masse des guerriers qui s’approchèrent de moi et mon escorte. Je commençais à les charger avec ma suite mais celle-ci ne survécut pas aux munitions vivantes. Je voyais, horrifié mon sage dévoré par des vers. Ils en sortaient par la bouche et essayaient d’atteindre le cerveau par les oreilles. Ses trippes étaient à l’air de même pour mon fidèle guerrier dont l’armure avait fondu. Je compris le supplice qu’avait dû subir Jill et son escouade avant la pluie d’éclairs. Avec mon sang-froid, je m’engageai dans le combat contre les guerriers.
Ils étaient 5, mais quand j’arrivai, l’un succomba à un tir de pistolet bolter. J’empoignai mon marteau à 2 mains, esquivai un coup donné par le plus armé des 4 pour riposter en le coupant à la taille. Un guerrier en retrait me donna un coup d’épaule. A terre, je roulai sur la gauche au moment où il allait frapper et me servis de ce mouvement pour l’atteindre à la tête. En me relevant, le 3eme guerrier me fonça dessus et me projeta avec une force supérieure à la résistance de mon dos quand il atteignit le sol. Voyant le guerrier mais pas mon marteau, je pris mon pistolet et lui en inséra une belle entre les 6 yeux.

Je me relevai juste à temps pour éviter les mâchoires d’une de ces petites bestioles qui avait encore le doigt d’un garde au fond de la gorge. Je fis plusieurs passes et esquives de ce type pour retrouver mon marteau. Mes recherches furent plus actives lorsque le 4eme guerrier s’approcha de moi. Encore une passe pour éviter un coup et pour récupérer mon marteau à mes pieds, de chance les voraces ne s’y trouvaient pas. En ramassant mon marteau, je ripostai détruisant ses armes d’un coup vertical puis d’un coup latéral dans la taille et enfin le découpa en 2 dans le sens vertical.
Près de l’épave du rhino, je vis le space marine à terre se défendant comme un diable, l’armure trouée et les voraces le pénétrant par la jambe.

J’avais moi aussi des voraces à affronter et ils commencèrent à sauter sur mon torse. Je les avais sous-estimé, d’autres avaient réussi à bousiller mon armure au niveau du pied droit et ils se jetèrent dessus. Quand je ressentis la douleur et baissai les yeux, l’un d’eux se jeta sur ma figure, perfora mon œil gauche et blessa ma joue, jusqu’à mon oreille d’une manière superficielle. Je lâchai mon marteau au sol, par chance il s’abattit sur les autres voraces, tenant avec mes 2 mains ma blessure à l’œil. La colère pouvait m’envahir, ainsi que la haine mais je ne fis que ramasser mon marteau et commença à me diriger vers le zoanthrope, il fallait en finir.

2 spores me passèrent sur la tête ainsi qu’un éclair. Les voraces, ayant fini avec le space marine mais étant terriblement affaiblis, me sautèrent dessus, ne furent qu’accueilli qu’avec des coups de mon marteau.

De même je ne fus qu’accueilli par le zoanthrope qu’à coup d’éclairs qui ricochèrent sur mon armure grâce à mon icône du juste. Il ne pouvait plus m’échapper car il était coincé entre une rivière, cachée par la forêt, et moi. Je lui sautai alors dessus lui assénant un coup qu’il n’a pas pu parer vu le poids de son cerveau.

2 spores atterrirent à ma gauche. Depuis le début, ces créatures qui ressemblaient à des orks lançaient ces choses sur le champ de bataille. J’évitai soigneusement ces mines dont le mouvement était totalement aléatoire. Je crus la tâche impossible vu que ces créatures n’arrêtaient pas de répandre leurs mines. Mais je parvins à les atteindre à force de tir de pistolet bolter et du mouvement aléatoire des mines qui me dégagèrent un chemin. Finalement ork ou tyranide, ce croisement hybride ne put résister à mon marteau.

Je regardais le champ de bataille, m’agenouillais et priais, avant de signaler au thunderhawk la fin de la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tyranide VS Ordo malleus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORDO MALLEUS
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» [Battle] Tyranides Vs Ordo Malleus (10/06/2008)
» L'Ordo Malleus.
» [MAL] L'Ordo Malleus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne des Empereurs :: Warhammer 40.000 :: Le Sergent instructeur :: Faits de guerre-
Sauter vers: