Forum de warhammer et autres wargames
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le NMM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaizlat

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Tresserre(PERPIGNAN en gros)
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Le NMM   Ven 18 Aoû - 1:09

Pour ceux qui ne le savent pas NMM est l'abréviation de No Métallic Métal.
Ceci est un procédé visant à donner un aspect métalique en faisant usage de couleur qui ne le sont pas (exemple : le métal bolter est une couleur métalique tandis qu'avec un NMM on utilisera du codex grey)

On rencontre cette méthode de peinture de plus en plus fréquement dans les Golden demon bien que GW n'en fasse pas du tout usage pour la peinture de ses figurines (totalement à l'inverse, il y a la marque Rackham...)


Le blanc est à la base du NMM car il permet de rendre le reflet du soleil en donnant l'impression d'une surface scintillante (seule illusion permettant de simuler le métal)
Pour peindre un NMM partez d'une couleur sombre peinte sur toute la zone métallique, puis éclaircissez la avec du blanc jusqu'à avoir du blanc pur.
Bien que paraissant simple au premier abord cette technique est rendu plus difficile par l'emplacement de la source lumineuse.
En effet on prendra en général une lumière dite zénitale afin de rendre une source de lumière provenant du haut (soleil...)
Il faudra donc faire en sorte que le dégradé de blanc se fasse des zones d'ombres (cachée du soleil) aux zone exposées (prenant la lumière de plein fouet).
Une petite astuce consiste à tenir sa figurine en dessous d'une lumière puissante pour se rendre compte des endroits où celle ci se dépose.
Il faut aussi savoir que plus l'éclaircissement sera brutal plus la source lumineuse sera intense (ça n'empêche pas de devoirs faire un dégradé harmonieux...)
Il faut aussi savoir que le NMM se mari très bien avec la micro peinture (technique consistant à donner l'impression qu'il y a des éraflure sur quelque chose alors qu'il n'y en pas...)

Voici une série de phot montrant la progression des eclaircissement pour un NMM. Chacune de ces photos correspond à un rajout de blanc dans le mélange initial (la première photo correspond à la couche de base et la dernière correspond à l'application de blanc pur)
http://img201.echo.cx/img201/5121/nmm04km.th.jpg
http://img201.echo.cx/my.php?image=nmm14el.jpg
http://img201.echo.cx/my.php?image=nmm24gm.jpg
http://img201.echo.cx/img201/6355/nmm37rc.th.jpg
http://img201.echo.cx/img201/2706/nmm43ay.th.jpg
http://img201.echo.cx/my.php?image=nmm59oy.jpg
http://img201.echo.cx/img201/8176/nmm61mu.th.jpg
http://img201.echo.cx/img201/1221/nmm77kv.th.jpg
http://img201.echo.cx/img201/5116/nmm83sm.th.jpg


Pour les mélanges voici quelque idée :

Le fer : Gris codex avec du chaos black pour assombrir en cas de métal "sombre" (acier et métaux patinés) l'ajout de skull white à la place du black chaos rendra un effet se rapprochant de la couleur de l'aluminium
Le cuivre : Utilisez du bestial bron mélangé à du blazing orange 50/50 (sachez que je trouve que les résultats sont mitigé donc je recherche un autre mélange plus efficasse)
L'or : J'emploi une couche de base de snakebite leather que je dégrade en une ou deux fois vers le vomi bron après quoi j'éclairci le vomi bron ave du blanc. Parfois je refais un lavis de snakebite si le résultat est trop flashi...


Le vert de gris : Pas vraiment dur à faire il suffit de faire un lavis de rotting flesh dilué dans les creux...

La rouille : Bien compliqué car réclamant une vue à toute epreuve et un pinceau qui ne tremblera pas le moment venu, la technique une fois assimilée est facile à refaire...
Dans un premier temps il faut passer un lavis très dilué de black chaos / scab red dans les creux où l'on fera la rouille. (le plus compliqué ici étant de réussir à faire en sorte que le lavis se dégrade vers le creux et ne forme pas une goutte qui laissera une marque sur le tour)
Dans un second temps il faut rajouter du blazing orange au mélange initial et faire un effet piqué dans la tache précédemment faite.
Pour finir il faut rajouter du vomi brun au mélange et refaire un effet piqué dans les taches faites durant la deuxième étape...


Pour les curieux j'ai trouvé cet article traitant du NMM : http://www.creafigs.com/page.php?id=329
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouskipu
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 17
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Le NMM   Ven 18 Aoû - 1:19

bon je ferme on a déja un topic sur le NMM rien ne t'empèche de copier ton article voila

mous'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le NMM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne des Empereurs :: Coin modélisme :: Figurines-
Sauter vers: